Accueil        Contact
Opinions – Propositions
Revoir la formation?

Revoir la formation?

J’ai reçu hier une jeune patiente de 21 ans adressée par un confrère pour un désordre ATM. L’anamnèse met en évidence une histoire tellement simple et tellement classique que je dois vous la raconter. Tellement triste aussi! En juin 2011 la patiente reçoit une grosse obturation à l’amalgame sur 37 (chez un dentiste d’urgence sur...
Gouttière évolutive

Gouttière évolutive

Faites vous réaliser vos gouttières en OIM sur des moulages tenus à la main par le prothésiste ou montés en occluseur? Réglez vous ensuite cette gouttière? Selon quel critères? Faites vous vos gouttières, après arc facial, en articulateur programmé en RC? Faites vous évoluer la surface occlusale de cette gouttière dans les séances suivantes? En 1976...
Simplifier les positions de référence

Simplifier les positions de référence

Nous souhaitons ici nous faire l’écho d’un document assez ancien (1995) mais qui conserve son importance car il avait très simplement et précisément décrit les conditions occlusales des positions classiques de référence: OIM et ORC. Il s’agit d’un chapitre (examen du système articulaire: occlusion) d’une synthèse consacrée aux désordres temporo-mandibulaires(1). L’objectif est d’interroger les praticiens...
Cochrane manipulation

Cochrane manipulation

Quand on veut dire qu’il n’est pas possible d’établir les preuves scientifiques pour valider telle ou telle démarche thérapeutique on peut présenter le problème sous deux angles totalement opposés: – d’une part on peut dire « les études ne permettent pas de disposer de procédures normalisées, que leurs échantillons sont insuffisants, que leurs méthodes de calculs...
Bérénice Béjo: un drôle de DAM

Bérénice Béjo: un drôle de DAM

Bérénice Béjo, la belle actrice du film « The artist » a le visage de l’emploi: ses yeux et sa bouche, organes majeurs de la communication, imposent leur luminosité exceptionnelle et valident l’option de cinéma muet. Pour le regard du chirurgien dentiste la qualité de l’alignement dentaire est frappante. Mais il note aussi cette étrange parafonction de l’actrice...
L'occlusion de foire?

L’occlusion de foire?

Cette semaine encore je tombe sur une réclame pour le NTI dans le CDF! Je pensais que depuis 3 ou 4 ans tout le monde avait compris que ce dispositif était sans intérêt. D’ailleurs les forums pros (dental espace, eugénol…) ou grand public (doctissimo…) n’en font plus état depuis des lustres. Alors je crois qu’il...
Déposer une gouttière

Déposer une gouttière

Une gouttière peut être envisagée soit à titre diagnostique soit à titre thérapeutique. En dehors du cas de la gouttière de protection utilisée pour protéger les dents des effets délétères dubruxisme nocturne, aucune indication ne laisse de place à une utilisation permanente. (Nous n’envisageons pas les situations d’orthèses pour apnées du sommeil, ni les protèges...
Le marteau et l'occlusion

Le marteau et l’occlusion

Qui n’a pas entendu la fameuse sentence « Quand le seul outil dont on dispose est un marteau, tout finit par ressembler à un clou » (encore citée dans le post sur les dispositifs occlusaux).  L’idée véhiculée par une telle analogie serait que l’occlusodontie ne disposant que du seul outil de l’orthèse, toute douleur oro-faciale serait considérée...
Luxation discale sous AG lors de l'extraction des dents de sagesse.

Luxation discale sous AG lors de l’extraction des dents de sagesse.

Trop souvent de jeunes adolescents « bénéficient » de l’extraction des dents de sagesse sous anesthésie générale. En général à la demande d’un orthodontiste qui redoute que l’éruption des dents de sagesse  vienne réduire à néant son travail. Sur quelles références bibliographiques s’appuie un orthodontiste pour estimer que l’éruption de ces dents puissent effectivement désorganiser un alignement...
Simuler la mastication sur articulateur

Simuler la mastication sur articulateur

Seul l’articulateur Reverse® mis au point par Landeau et Lauret prétend simuler les contacts occlusaux de mastication. Cet articulateur original ne semble pas avoir percé sur le marché. Quelqu’un utilise-t-il au quotidien cet articulateur pour les travaux de laboratoire? Pourrait-on en connaître les capacités ou difficultés d’utilisation? Existe-t-il d’autres articulateurs capables de simuler les contacts...
L'OIM est-elle pathologique?

L’OIM est-elle pathologique?

Depuis presque un siècle on cherche à définir une position de référence mandibulaire: la relation centrée. Mais les discussions et contradictions entre les différentes écoles n’ont pas permis de faire émerger un concept clair, unanimement accepté et cliniquement fondé. Pourquoi ne pas s’en tenir à l’OIM? La question peut paraître saugrenue. L’OIM (contacts des dents...
Bravo Carlier

Bravo Carlier

Dans le numéro spécial que l’Information Dentaire consacre au congrès de l’ADF, les présidents des différentes sociétés scientifiques sont interrogés pour évoquer leur discipline au sein di congrès. Jean François Carlier, Président du Collège national d’occlusodontologie, après avoir déploré  l’absence  de « séance spécifiquement dédiée à l’occlusion ou à ses troubles » pose en exergue la question...
DAM et gouttière souple

DAM et gouttière souple

Les orthèses orales constituent l’une des interventions les plus communes au niveau de l’occlusion. Un certain nombre d’auteurs proposent de faire appel à des gouttières souples. Plusieurs études ont légitimement cherché à évaluer les effets de ces gouttières souples ou à les comparer à ceux obtenus par les gouttières rigides. (1) Une telle approche n’est...
Bruxisme du sommeil et gouttière

Bruxisme du sommeil et gouttière

Il est aujourd’hui admis que le bruxisme n’est pas causé par un désordre occlusal mais qu’au contraire, il est responsable de destructions occlusales qui peuvent contribuer ou aboutir à des DAM (dysfonction de l’appareil manducateur). Cette opinion, qui ne saurait être considérée comme fondée sur des preuves, s’appuie pourtant sur quelques constatations fortes: des modifications...
Mastication et occlusion

Mastication et occlusion

La mastication est à l’évidence la fonction première de l’occlusion. Les dents servent d’abord à mastiquer, leur mise en place sur les arcades étant concomitante de la nécessité de quitter l’alimentation liquide. L’observation et la compréhension de l’occlusion appellent donc en première intention l’observation des contacts dentaires lors de la mastication. Cet exercice est difficile;...
Occlusion : la douleur n'est qu'un symptôme

Occlusion : la douleur n’est qu’un symptôme

Il est notoire que la plupart des occlusions inversées, des malpositions multiples, des engrènements profonds ou des béances, pas plus que les édentements ne font souffrir les sujets qui en sont atteints. Mais les désordres liés à l’occlusion sont parfois accompagnés de douleurs. Costen (1) semble le premier avoir publié au sujet des douleurs imputées...
Calage...de quoi?

Calage…de quoi?

« Le calage occlusal signifie stabilité intra-arcade et inter-arcade » (1) Cette définition est précisée par 4 critères : concordance des arcades antagonistes continuité intra-arcade par les contacts proximaux créant une grande stabilité sagittale stabilité sagittale : contacts occlusaux de pans opposés : mésial / distal (1 dent sur 2 dents) stabilité transversale : contacts occlusaux de pans opposés : vestibulaire /...